Quels avantages fiscaux ?

Faites connaissance avec le régime fiscal et les différentes réductions et exonérations :

  • taux nominal de 25 % pour l’impôt des sociétés (20 % pour les PME). Le taux effectif de l’impôt des sociétés pourra être inférieur en fonction des réductions et exonérations citées infra
  • la déduction pour revenus définitivement taxés
  • l’exonération à 100 % des dividendes perçus
  • la déduction potentielle des intérêts si vous contractez un prêt pour l’acquisition d’une participation
  • la déduction pour investissement pour les investissements réalisés en actifs neufs
  • une exonération de 85 % du revenu net pour les revenus d’innovation liés à des brevets, des logiciels protégés par des droits d’auteur, des droits d’obtenteur, etc.
  • le report des pertes fiscales sur les années suivantes sans limite de temps
  • une exonération fiscale fédérale pour certaines subventions octroyées par les régions

Autres avantages :

  • le report de paiement de la TVA sur des biens importés : pas d’obligation d’avancer la TVA et de verser une caution
  • la diminution du coût salarial via des réductions et exonérations du précompte professionnel